C’est le 28 juin 1968, que naît « La Famille Heureuse, Mouvement belge pour le Planning Familial » à La Louvière, à l’initiative de personnes issues de la société civile, actives au sein des mouvements laïques, dont Claire Houtain qui donnera plus tard son nom au centre louvièrois.

Il s’appellera « La Famille Heureuse » car une famille heureuse est une famille désirée. Son but est de donner accès aux moyens de contraception afin d’éviter les avortements clandestins, favoriser l’harmonie des couples, accompagner la maternité, la natalité, et étudier leurs répercussions familiales, sociales, économiques, culturelles, et démographiques.

Le Planning s’installera d’abord rue de Bouvy à La Louvière, dans les locaux médicaux de la plaine de jeux et ensuite au Centre de santé à quelque pas de là.

Alors que l’avortement est toujours illégal en Belgique, le CPF obtient l’autorisation en 1973 de pouvoir pratiquer des interruptions volontaires de grossesse à l’Hôpital de la Hestre (futur C.H.U Tivoli), les médecins gynécologues attachés au centre estimant que les locaux n’étaient pas adaptés et ne présentaient pas la sécurité suffisante.

C’est grâce à l’engagement et au courage de ces gynécologues, qui venaient consulter le soir à la Famille Heureuse, que de nombreuses femmes venues de partout pouvaient être reçues, entendues, et écoutées dans leur détresse par une équipe d’accueillantes qui constituaient un dossier. Les femmes se rendaient à l’hôpital pour se faire avorter, et le centre de planning familial assurait le suivi du post-IVG. On peut dire que cette double prise en charge de la patiente, par le CPF et l’hôpital fait encore partie aujourd’hui de l’ADN de notre centre.

C’est aussi en 1973 que l’utilisation d’un moyen de contraception devient légale.

Au même moment, le Planning s’affiliera à la Fédération Laïque de Centres de Planning Familial (FLCPF) qui regroupe aujourd’hui 42 centres wallons et bruxellois.

C’est en 1986 que la Famille Heureuse devient une cheville constituante dans la création de la Maison de la Laïcité de La Louvière, où elle emménagera en 1988 au premier étage qu’elle occupe toujours.

Le 3 avril 1990, la loi Lallemand-Herman-Michielsen dépénalise sous conditions l’avortement. Cette loi impose aux femmes désirant interrompre leur grossesse l’obligation d’un accompagnement médico-psychologique. Cela renforcera le fonctionnement et la collaboration avec le Chu Tivoli, toujours d’actualité à ce jour.

Il faudra attendre le 4 octobre 2018 pour voir sortir l’avortement du code pénal, tout en maintenant des sanctions pénales pour les femmes et les médecins si cette IVG est pratiquée hors des conditions prévues par la loi.

Au fil du temps, le Centre de Planning Familial s’est professionnalisé et a développé la pluridisciplinarité afin de proposer une approche globale de la vie affective et sexuelle.

Notre Centre a toujours été et reste un lieu d’accueil chaleureux où chacun.e. peut trouver un soutien, une écoute, une aide en toute confidentialité et dans le respect des convictions de chacun.e.

  Coordonnées

Centre de Planning Familial La Famille Heureuse - Claire Houtain
Rue Arthur Warocqué, 124 (1er étage)
7100 La Louvière

  Contacts
  Horaires accueil

Lundi : 9h00 à 19h00
De mardi à jeudi : 9h00 à 16h00
Vendredi : Fermé